Mort et enterré sur l’île de Sainte-Hélène, puis rapatrié à Paris, une troisième tombe de Napoléon Bonaparte se cache non loin du tombeau des Invalides.